Honshu, autrefois appelée Hondō, sur laquelle se trouvent entre autres les villes de Tōkyō, Ōsaka, Kyōto, Hiroshima, Yokohama, Nara et Nagoya. avec une surface de 230 510 km²[1], ce qui représente environ 60 % de la surface totale du Japon, s’étirant en longueur sur plus de 1 290 km, sa largeur varie entre 50 et 240 km, c’est la septième plus grande île du monde (une surface légèrement inférieure à un pays comme l’Ouganda)

Peuplée de 100 000 000 d’habitants, elle est la deuxième île la plus peuplée au monde après celle de Java.

(Source Wikipédia)

Suite au tremblement de terre, l’ile de Honshu s’est déplacé de 2,4m ce qui peut sembler peu mais, si on raméne ce saut à la masse de l’ile qui est une des 7 plus grandes ils au monde, on a une idée plus précise de la violence du séisme.

En dehors du fait de fausser nos chers GPS et que, voulant aller chez le boucher, on aille chez le boulanger, ce déplacement a eu une autre conséquence surprenante mais néanmoins logique : l’axe de la terre s’est déplacé !

« Des résultats préliminaires d’études effectuées par l’Institut national italien de géophysique et de vulcanologie (INGV) indiquent que le séisme du Japon aurait déplacé l’axe de rotation de la terre de près de 10 cm », a indiqué le directeur de recherche Antonio Piersanti dans un communiqué publié sur le site de l’institut.

Ce mouvement « est beaucoup plus important que celui du grand tremblement de terre de Sumatra de 2004 et probablement juste derrière celui du Chili de 1960 », a ajouté M. Piersanti.

Concrètement, notre journée solaire s’est raccourcie de quelques millionièmes de seconde mais soyons clairs, cela n’a rien d’exceptionnel. En 7 ans, les derniers tremblements de terre significatifs ont déplacé l’axe de la terre de 25cm et raccourci la journée d’environ 3 millionièmes de seconde.

La conclusion est que notre planéte est un organisme « vivant » qui change ! A nous de faire en sorte de ne pas le faire mourir !!!