Un mini-reportage de TF1 en 2005 attire notre attention sur un fait méconnu du grand public : Paris est un haut-lieu de la prostitution chinoise …

Du fait de leur discrétion culturelle, des femmes chinoises se prostituent dans les rues de Paris à l’insu de toutes et de tous. Pour la plupart, ne parlant pas ou très mal notre langue, elles se retrouvent enfermées dans un monde qui les ignore et les opprime …

Environ 300 à Paris, venues du Nord-Est de la Chine, elles se font discrètes … seules et pas en groupe … dans des salons de massage ou des appartements privés … à priori sans souteneurs … se prostituant pour la 1ére fois pour nourrir leurs familles … une clientèle plutôt asiatique … elles ne connaissent pas les méthodes pour se préserver du SIDA …

Loin d’être un phénomène épisodique, il semblerait qu’elles étaient 4 fois plus nombreuses en 2005 qu’en 2001 … Qu’en est-il aujourd’hui ????

En Avril 2008, un réseau, qui faisait venir des femmes de Chine pour les prostituer, a été démantelé. Le couple à la tête de cette filière empochait près de 10.000 euros par mois et “employait” une vingtaine de femmes.
La brigade de répression du proxénétisme avait été alertée par des riverains du quartier de la porte dorée à Paris en août 2007.
A mon avis, il ne s’agit que d’une aiguille dans une meule de foin…

[MEDIA=30]

Related Images: